ENSEMBLE POUR LES RESTOS

Comment réussir son riz à sushi à coup sûr ?

riz-sushis

Les sushis ont débarqué depuis quelques années en France pour le plus grand plaisir de nos papilles ! Cependant, leur prix est assez élevé au restaurant car leur préparation est compliquée, et le saumon une denrée chère. Alors, pourquoi ne pas vous amuser à les préparer vous-même ?
Voici quelques conseils pour réussir votre riz à sushi !

Choisissez votre poisson attentivement

Le saumon, ou le thon, que vous allez utiliser se mangeant cru, la cuisson ne vous sera d’aucun secours. Vous n’avez d’autre choix que de choisir un poisson impeccablement frais ! Pour vous assurer de cela, vous pouvez regarder les ouïes de votre poisson chez le poissonnier : si elles sont rouges et brillantes, légèrement mouillées c’est parfait : votre poisson est frais ! Si au contraire elles sont d’un rose pâle, passez vite votre chemin.

Le secret d’un sushi réussi est le la texture du riz

Le riz ne doit pas être trop vinaigré, ni trop sucré, mais collant et ferme sans en faire de la bouillie ! Si vous avez fait l’acquisition d’un « rice cooker » il vous sera très simple d’obtenir un riz à sushi parfait. Si vous n’avez qu’une bonne vieille casserole comme c’est mon cas, ce n’est pas un souci!

Procurez-vous le vrai riz rond japonais : il faut impérativement le rincer à l’eau froide plusieurs fois, afin d’en enlever l’amidon au maximum. Ensuite placez le riz dans votre fameuse casserole et couvrez tout en chauffant à feu moyen. Ne retirez surtout pas le couvercle ! Une fois l’eau portée à ébullition, comptez 5min, puis baissez à feu doux. Otez la casserole du feu, en laissant toujours le couvercle, et laissez reposer 10 minutes. Versez votre riz dans un saladier et réservez le couvert d’un torchon humide. Ne le mettez surtout pas au frigo, il durcirait !

Faites chauffer le vinaigre de riz avec sucre et sel à feu doux. Une fois le sucre dissous, ôtez du feu et laissez refroidir. Vous mélangerez ensuite le vinaigre et le riz, en veillant bien à ne pas casser les grains ! En suivant ces conseils vous réussirez votre riz sushi à coup sûr.

Si vous souhaitez déguster un chirashi, servez un bol de riz vinaigré et déposez vos fines tranches de saumon, thon ou anguille sur votre riz.

Si vous désirez faire des makis, sushis nigiri ou california rolls, vous êtes maintenant parés avec un riz digne d’un restaurant japonais, mais à la maison !

Et vous, avez-vous des astuces pour faire un riz parfait ?

1 Commentaire

  1. Nadine

    Bonjour,

    Oui, j’ai une autre astuce. Je fais presque comme vous, mais au micro-onde.
    Je lave consciencieusement mon riz plusieurs fois (pour enlever l’amidon) puis dans un plat en plastique, muni d’un couvercle non-hermétique (attention), je mets environ un centimètre d’eau juste au dessus (le doigt à plat).
    Micro-onde quinze minutes à force moyenne.
    Je retire pour le mélanger comme il faut (une cuillère mouillée vous aidera à ce qu’il ne s’agglutine pas), puis, selon le degré d’humidité, je le remets à cuire cinq minutes à fond avec ou sans couvercle…
    Ça marche d’enfer 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>