ENSEMBLE POUR LES RESTOS

Cancer du sein : Les 5 aliments à privilégier

Parler du cancer du sein sans évoquer les aliments qui peuvent aider à l’éviter n’est plus une option de nos jours. Quand on sait que le cancer du sein est une des maladies qui touchent le plus de femmes et d’hommes sur terre, je ne pense pas qu’on ait encore le droit de dire non aux aliments qui peuvent préserver notre santé.

Dans cet article, je vais donc vous faire découvrir 5 aliments à privilégier pour éviter le cancer du sein. Ce ne sont pas des aliments extraordinaires et difficiles à trouver, et c’est bien l’intérêt puisque vous pouvez facilement y avoir accès.

Les fruits et le soja

On connait bien les avantages des fruits sur le corps, et on sait que manger des fruits aide à combattre le cancer du sein. Une étude américaine a même laissé entendre que consommer des fruits en quantité à l’adolescence pouvait réduire les risques de développer cette maladie. Trois portions dans une journée sont amplement suffisantes pour tenir le corps en bonne santé sur la durée.

Quant au soja, en manger en quantité suffisante limite fortement les risques de subir un cancer du sein. Il est même possible de penser que, consommé en quantité raisonnable, cet aliment pourrait donner une protection contre le cancer du sein.

Trois aliments anti-cancer du sein

J’en viens maintenant au café qui va vous permettre de limiter les récidives du cancer du sein. Les études à ce sujet laissent entrevoir qu’une consommation régulière de café stoppe la croissance des tumeurs malignes, ce qui fait que les rechutes sont moins fréquentes pour ceux qui boivent régulièrement du café.

En quatrième place des aliments contre le cancer du sein il y a la viande rouge dont la consommation doit être limitée à celle d’un accompagnement. Enfin, l’alcool est une boisson à éviter totalement si vous voulez vous préserver du cancer du sein.

1 Commentaire

  1. Anaïs

    J’ai lu quelque part que le café pouvait réduire les risques de cancer du sein, mais pourraient aussi en favoriser d’autres. Info à confirmer, parce que je ne suis pas certaine que ce soit vraiment le cas ! Pour le reste, c’est encore une preuve qu’on se porte bien mieux avec des fruits, et c’est tant mieux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *